Photos anciennes d'autrefois, des photographies d'époque en noir et blanc.
- -
Des photos en noir et blanc pour tous les goûts anciennes et d'autrefois, des photographies d'époque à visualiser et leur histoire toutes catégories confondues.














Accueil

Photos d'autrefois en noir et blanc
- Vieux Paris
- Cartes postales anciennes
- Personnages connus
- Cinéma et chansons
- Artiste
- Vieux métiers d'autrefois
- Sport
- Véhicules
- Indiens et cow-boys
- Enfants
- Jumeaux et jumelles
- Insolite
- Divers et autres
- Non classées
--
- Les photographes
par nationalité
- Les véhiciles anciens
par marque
de A à M
- Les véhiciles anciens
par marque
de N à Z
- Liens divers
- - - - - - - - - - - -
- Des métiers racontés
- Les anciens châteaux d'Auvergne
--
- Documentations histoire, archives du passés
- - -

- - -

Photos anciennes et photographies d'époque en noir et blanc et leur histoire.



  Résultats par page :   Tous les mots Au moins un  
Page précédente - les mots-clef les plus recherchés - les nouveautés - toutes les catégories


François-Marie Banier est un photographe, dessinateur et peintre français 


François-Marie Banier né François Marie Michel Banyaï en 1947 a Paris, un écrivain, photographe, dessinateur, peintre et acteur français, ses photographies ont fait l'objet d'expositions dans différents musées et galeries d'Europe, d'Asie et d'Amérique.


1 - Voir



Il a publié plusieurs romans et pièces de théâtre aux éditions Grasset et Gallimard.
Il doit l'essentiel de sa notoriété à son implication dans l'affaire Bettencourt, dans laquelle il est condamné le 28 mai 2015 par le tribunal correctionnel de Bordeaux à trois ans de prison, dont 30 mois de prison ferme, 350 000 euros d'amende et 158 millions d'euros de dommages-intérêts au profit de Liliane Bettencourt4.
François-Marie Banier naît d'un père hongrois, qui fut brièvement ouvrier à la chaîne chez Citroën, puis publicitaire à succès, de son vrai nom Banyiaï5,6 (modifié en Banier lors de sa naturalisation), et d'une mère d'origine italienne, Madeleine, auteur d'ouvrages de travaux d'aiguilles pour les enfants7. Il déclare par la suite avoir fait l'objet de mauvais traitements de la part de son père8. Sa famille réside dans le 16e arrondissement de Paris, dans l'atmosphère bourgeoise de l'avenue Victor-Hugo, ce qui lui permet de fréquenter le lycée Janson-de-Sailly9. Il interrompt ses études avant son baccalauréat10 et quitte tôt le domicile familial. Autodidacte, il tente sa chance dans les arts7.
À l'âge de 15 ans, il gagne sa vie en vendant ses dessins abstraits dans la rue10. À 16 ans, il rencontre Salvador Dalí, à qui il présente ses dessins7. Il devient attaché de presse du couturier Pierre Cardin10.
En tant qu'écrivain, François-Marie Banier accède à une certaine notoriété. Il est encouragé dès ses débuts en littérature par Louis Aragon qui publie dans Les Lettres françaises, le 2 juin 1971, un article intitulé Un inconnu nommé Banier, dans lequel il compare le jeune artiste à Benjamin Constant et à Stendhal10 et le qualifie d'« être le plus fou, le plus généreux, le plus drôle que l'on puisse rencontrer »7. François-Marie Banier fait alors partie de l'entourage d'Aragon, mais dément la rumeur prétendant qu'il a été l'amant de ce dernier11. Banier bénéficie également des conseils littéraires de Paul Morand10 et de François Mauriac7. Il écrit des chroniques dans Le Monde et Le Figaro7. Proche de plusieurs mécènes tels que Marie-Laure de Noailles, Pierre Bergé ou Pierre Cardin, mêlant habilement charme et insolence, François-Marie Banier devient une figure connue du tout-Paris et de la jet-set internationale. Le 13 août 1972, le journal britannique The Sunday Times Magazine lui consacre un article sous le titre Golden Boy of Paris. Il est à l'époque le compagnon du décorateur Jacques Grange, avec qui il forme un couple en vue et achète un hôtel particulier, rue Servandoni à Paris10. François-Marie Banier a ensuite pour compagnon le comédien Pascal Greggory pendant sept ans et plus tard le neveu de ce dernier, le photographe Martin Le Barrois d'Orgeval, avec qui il s'est pacsé12 à Paris 6e le 26 juin 2007.
Au début des années 1970, François-Marie Banier se met à la photographie7. Parmi les diverses personnalités dont il a réalisé le portrait, on peut citer Nathalie Sarraute, Samuel Beckett, Madeleine Castaing, Vladimir Horowitz, Silvana Mangano, Joyce Carol Oates, Pascal Greggory, Isabelle Adjani, Caroline de Monaco, Sophie Marceau, Johnny Depp, Vanessa Paradis, dont il est le parrain de la fille, Lily-Rose13, Marlon Brando ou Liliane Bettencourt. Il fait la connaissance des Bettencourt à l'occasion d'un portrait réalisé en 1987 pour le magazine Égoïste, et en devient un ami proche10. Enfin, à partir des années 1980, François-Marie Banier entreprend également une carrière au cinéma en tant qu'acteur, tout en se consacrant en même temps au dessin et à la peinture. Bien qu'appréciant le métier de comédien, il préfère se limiter à de petits rôles, après que son ami Pascal Greggory lui a dit qu'il jouait « comme un pied »10.
François-Marie Banier réalise également des portraits d'« anonymes », dans des clichés au noir et blanc caractéristique10. En 1991, il expose ses œuvres au Centre Georges-Pompidou : le conservateur de l'époque, Alain Sayag, estime possible que cette exposition ait été montée grâce au soutien de François Mitterrand, qui appréciait Banier10.
François-Marie Banier était actif comme consultant dans les milieux de la mode et du luxe. Il est ainsi à l'origine du nom du parfum Poison de Dior10.
Les ventes de ses romans déclinent beaucoup avec les années, et son activité de photographe dont les expositions sont sponsorisées par L'Oréal, prend progressivement le pas sur sa carrière littéraire10.
François-Marie Banier possède une société personnelle, Hericy, parrainée depuis 1994 par L'Oréal. De plus, deux contrats lient L'Oréal et Hericy. Par convention de parrainage, Hericy reçoit 305 000 € par an de L'Oréal26. Un contrat de 2002 fait payer à L'Oréal 405 000 € à F.-M. Banier contre une mission de conseils27. Depuis 2007, Hericy enregistre des pertes importantes (544 030 € en 2009)28. En juillet 2010, à la suite des révélations d'un contrat entre L'Oréal et F.-M. Banier, un petit actionnaire porte plainte contre X pour abus de biens sociaux. Le groupe L'Oréal rompt alors les contrats qui le liaient à Hericy29.
François-Marie Banier a voulu poursuivre en justice en juillet 2011 un individu qui aurait refusé de se faire photographier sur les Champs-Élysées, l'aurait insulté en des termes à caractère homophobe avec menace de mort et l'aurait giflé. Il a retiré sa plainte le 6 juillet 2011 après avoir appris par la presse que cet individu était sans domicile fixe30.



Page précédente


Haut de page
Accueil,    les mots-clef les plus recherchés,    les nouveautés,    toutes les catégories














-

-
Page précédente



Les partenaires : Mathis-Auto, Présentation et Histoire - Les plus belles photos anciennes - Paris d'antan en vieilles photos - La montagne autrefois -

Copyright © en-noir-et-blanc.com - Des photos anciennes d'autrefois en noir et blanc pour tous les goûts, des photographies d'époque à visualiser et leur histoire toutes catégories confondues. Contact Hébergeur : ovh.com
- -