Photos anciennes d'autrefois, des photographies d'époque en noir et blanc.
- -
Des photos en noir et blanc pour tous les goûts anciennes et d'autrefois, des photographies d'époque à visualiser et leur histoire toutes catégories confondues.














Accueil

Photos d'autrefois en noir et blanc
- Vieux Paris
- Cartes postales anciennes
- Personnages connus
- Cinéma et chansons
- Artiste
- Vieux métiers d'autrefois
- Sport
- Véhicules
- Indiens et cow-boys
- Enfants
- Jumeaux et jumelles
- Insolite
- Divers et autres
- Non classées
--
- Les photographes
par nationalité
- Les véhiciles anciens
par marque
de A à M
- Les véhiciles anciens
par marque
de N à Z
- Liens divers
- - - - - - - - - - - -
- Des métiers racontés
- Les anciens châteaux d'Auvergne
--
- Documentations histoire, archives du passés
- - -

- - -

Photos anciennes et photographies d'époque en noir et blanc et leur histoire.



  Résultats par page :   Tous les mots Au moins un  
Page précédente - les mots-clef les plus recherchés - les nouveautés - toutes les catégories


André Schmid était un artiste peintre et photographe vaudois 


André Schmid, né en 1836 mort en 1914 à Lausanne, est un peintre et photographe vaudois, a fait des portraits en atelier et de nombreuses photos de Lausanne et Genève, de paysages vaudois ou d'autres cantons suisses, voire de régions françaises.


1 - Voir



Originaire de Ueken dans le canton d'Argovie, André Schmid effectue un apprentissage de dessinateur en dentelles. Sa profession le conduit à employer la photographie pour reproduire ses dessins, documenter ses modèles et montrer leur évolution. La lecture de certaines revues spécialisées lui permet de se tenir au courant des progrès de la technique photographique. André Schmid habite à Lausanne dès 1860 et possède un atelier au Grand-Pont de 1868 à 1877. Il déménage à Pully en 1875, puis à Yverdon-les-Bains en 1878.
Pendant la vingtaine d'années passées à Lausanne, André Schmid fait beaucoup de portraits en atelier, mais également de nombreuses photographies de Lausanne et Genève, de paysages vaudois ou d'autres cantons suisses, voire de régions françaises. À partir de 1878, André Schmid photographie surtout Yverdon et ses environs. Il se consacre dès lors à la nature morte et immortalise les boîtes à musique fabriquées dans la ville. André Schmid abandonne son activité commerciale en 1885, date à laquelle il vend son atelier à son ouvrier photographe.
Il ramène beaucoup de photographies de ses voyages en Algérie (1889-1890), en Autriche (après 1890), en France (vers 1890), en Suisse alémanique, et à Leysin (1889 et 1891). Dès 1898, André Schmid signe des articles pour la Revue suisse de photographie . Certains témoignent de ses recherches et expérimentations en matière de photographie appliquée à la radiologie. Dans l'un de ces articles (1906), il explique comment photographier la lune et le soleil.



Page précédente


Haut de page
Accueil,    les mots-clef les plus recherchés,    les nouveautés,    toutes les catégories














-

-
Page précédente



Les partenaires : Mathis-Auto, Présentation et Histoire - Les plus belles photos anciennes - Paris d'antan en vieilles photos - La montagne autrefois -

Copyright © en-noir-et-blanc.com - Des photos anciennes d'autrefois en noir et blanc pour tous les goûts, des photographies d'époque à visualiser et leur histoire toutes catégories confondues. Contact Hébergeur : ovh.com
- -