En noir et blanc, les anciens et vieux châteaux d'Auvergne.
Souvent perchés sur leur éperon rocheux, les châteaux dominent les vallées et offrent de superbes panoramas sur les alentours.

Les anciens châteaux d'Auvergne - Dans le Cantal, l'Allier, la Haute-Loire, le Puy-De-Dôme.










Accueil,
les châteaux d'Auvergne

Les vieux chateaux
Les anciens châteaux d'Auvergne
Dans le Cantal
Les châteaux :
- D'Alleuze
- D'Anjony
- D'Anterroches
- D'Apchon
- D'Aubijoux
- D'Aurouze
- D'Auzers
- D'Entraygues
- D'Escorailles
- D'Estang
- D'Estresses
- D'Oeillet
- D'Olmet
- D'Oyez
- D'Oze
- D'Ytrac
- De Bassignac
- De Bélinay
- De Berbezou
- De Bournazel
- De Branzac
- De Broussette
- De Caillac
- De Carbonat
- De Carlat
- De Celles
- De Chambres
- De Chanterelle
- De Chavagnac
- De Clavières à Polminhac
- De Clavières-Ayrens
- De Clavières à Velzic
- De Cologne
- De Cols
- De Comblat
- De Combrelles
- De Conros
- De Courbelimagne
- De Courdes
- De Couzan
- De Crèvecœur
- De Cropières
- De Fabrègues
- De Fargues
- De Faussanges
- De Ferluc
- De Fontenille
- De Fortuniers
- De Frayssinet
- De Jarriges
- De Jarrousset
- De la Bohal
- De la Bontat
- De la Borie
- De la Chassagne
- De la Cheyrelle
- De la Clidelle
- De la Force
- De la Garde
- De la Grillère
- De la Jordanie
- De la Moissétie
- De la Morétie
- De la Mothe
- De la Pachevie
- De la Pierre
- De la Plaze
- De la Prade
- De la Ribe
- De la Roche
- De la Roquenatou
- De la Trémolière
- De la Vigne
- De la Voulte
- De Labeau
- De Laborie
- De Lacam
- De Lachau
- De Lalaubie
- De Lamargé
- De Lamartinie
- De Laroque
- De Lascanaux
- De Lavendès
- De Lescure
- De Leybros
- De Ligonnès
- De Longevergne
- De Lugarde
- De Madic
- De Mardogne
- De Marzes
- De Massebeau
- De Mazerolles
- De Mercoeur
- De Merle
- De Messac Laroquebrou
- De Messac Reilhac
- De Messilhac
- De Miremont
- De Montal-lez-Arpajon
- De Montal
- De Montbrun
- De Montfort
- De Montlogis
- De Montsalvy
- De Montvallat
- De Murat-La-Rabbe
- De Murat
- De Naucase
- De Nozières-Soubro
- De Palmont
- De Parlant
- De Pénières
- De Pesteils
- De Peyrelade
- De Peyrusse
- De Pompignac
- De Pruns
- De Ragheaud
- De Reghaud
- De Rochebrune
- De Rochegonde
- De Rochemaure
- De Roffiac
- De Ruynes
- De Saint-Angeau
- De Saint-Chamant
- De Saint-Etienne-de-Chomeil
- De Saint-Gal
- De Saint-Pol de Nozières
- De Salles
- De Sédaiges
- De Sénergues
- De Solignac
- De Sourniac
- De Stalapos
- De Thinières
- De Trancis
- De Trémoulet
- De Turlande
- De Val
- De Valens
- De Vals
- De Varillettes
- De Vernières
- De Veyrières
- De Vieillevie
- De Viescamp
- De Vigouroux
- De Vixouze
- Des Huttes
- Des Ternes
- Du Poux
- Du Cambon
- Du Chassan
- Du Claux
- Du Couffour
- Du Doux
- Du Sailhant
- Du Trioulou
- Fort de Leybros
- Marguerite
- Ol Puech
- Saint-Etienne
Dans la Haute-Loire
Dans le Puy-De-Dôme
Et dans l'Allier
- - -
Accueil

Photos d'autrefois en noir et blanc
- Vieux Paris
- Cartes postales anciennes
- Personnages connus
- Cinéma et chansons
- Artiste
- Vieux métiers d'autrefois
- Sport
- Véhicules
- Indiens et cow-boys
- Enfants
- Jumeaux et jumelles
- Insolite
- Divers et autres
- Non classées
--
- Les photographes
par nationalité
- Les véhiciles anciens
par marque
de A à M
- Les véhiciles anciens
par marque
de N à Z
- Liens divers
- - - - - - - - - - - -
- Des métiers racontés
- Les anciens châteaux d'Auvergne
--
- Documentations histoire, archives du passés
- - -

- - -

Les anciens et vieux châteaux d'Auvergne.


Le château des Ternes, à Les Ternes dans le département du Cantal.




Période ou style
Médiéval, Renaissance
Type
Château fort avec quatre tours
Début construction
XII èm siècle
Fin construction
Milieu du XX èm siècle
Destination initiale
Habitat seigneurial
Propriétaire actuel
Commune des Ternes
Protection
Inscrit Monument Historique
Commune
Les Ternes

Le château de Ternes, vendu à la commune en 1973, est une véritable épopée coulée dans la pierre, il permettait, le contrôle de ces routes des vallées, seules praticables pendant les longs hivers et défendait à l'ouest l'accès de Saint-Flour par le col de La Roche d'Auliac, ainsi que la vallée en pente douce de Volzac.

Longtemps puissant, il fut en grande partie détruit, vers 1450, par des Anglais qui occupaient le château d'Alleuze et de là ravageaient les environs.

Reconstruit à l'emplacement de l'ancien, à la fin du XVème siècle ou au début du XVIème, il se dressait au milieu du bourg avec ses murs de plus de 2 mètres d'épaisseur.

Il eut des heures de gloire sous les seigneurs de Henry et de Lastic, de Valeilles et d'Espinchal, en particulier avec Jean de Lastic, champion de la cause catholique en Auvergne, qui épousa Madeleine d'Espinchal, le 28 février 1573.

Toutefois, l'homme qui défraya le plus la chronique, dans ces familles seigneuriales des Ternes, fut à coup sûr Gaspard d'Espinchal, chef de guerre qui était âgé de 23 ans à la mort de Richelieu en 1642, qui avait voyagé à travers le monde, fait de nombreuses campagnes, mais toujours sous la bannière royale, et qui ne connaissait comme devise que "Garder l'honneur dans la parole et dans l'épée".

Charmant les femmes et détruisant les hommes quand ils étaient ses ennemis, il fut mêlé à de si méchantes affaires qu'il se retrouva condamné à mort par le Présidial de Riom en 1662 et alors qu'il venait chercher protection auprès du duc de Guise à Paris, il ne put s'empêcher d'enlever la fille d'un conseiller au Parlement.

Mais bien d'autres événements, liés au château des Ternes, sont relatés par Alfred Douët, la période révolutionnaire, par exemple, au cours de laquelle la municipalité du village s'était mise à la tête des perturbateurs et les travaux de restauration dont il fut l'objet, aux XVIIIème, XIXème et XXème siècles.


Description

Un ancien château des Ternes a été rasé en 1573 sur ordre de M. de Canillac, l'actuel château, situé dans le bourg, a été reconstruit au début du xvi e siècle, en même temps qu'était construite la seconde tour latérale.

La tour qui avait été abaissée a été reconstruite au xx e siècle

Il comporte un corps de logis cantonné de deux grosses tours rondes, avec un donjon carré au milieu.

Plus tard la propriété du château a été transmise à l’évêque de St-Flour et transformé en établissement d’instruction religieuse.

Acheté en 1909 par Alfred Douet qui en a écrit l'histoire, propriété de la commune depuis 1974.

Le château fut, acheté par Mr Carlat qui le revendit à Alfred Douet en 1909, il s’y installe et le fait restaurer, asa mort en 1952, ce château fut transmis à sa petite file Madame Bernard, elle le vendit à la commune en 1973.


Histoire

La seigneurie des Ternes a longtemps appartenu depuis le XIV ème siècle, à deux familles, les Lastic comme héritiers de la famille d'Henry, et les d'Espinchal comme héritiers de la famille des Ternes.

Ces deux familles furent plusieurs fois alliées, Madeleine d'Espinchal, fille de Pierre et de Madeleine de Léotoing, épouse le 28 février 1573 Jean de Lastic, deuxième fils de Claude, seigneur de Montsuc, et de Marguerite de Farges, dame de Sieujac.

La construction du château date de l’époque féodale, Xème et XI ème siècles, pendant la guerre de cent ans, le château fut pris et brûlé par les Anglais, vers 1450.

La reconstruction date vraisemblablement de la fin du XV ème et début du XVI ème Siècle.

Au XVIII ème siécle il fut modernisé des ouvertures plus grandes, uis vint la révolution, les tours furent découronnées et l’écusson de la porte d’entrée a été martelé.

Passant de main en main le château fort s’est modernisé pour devenir une maison d’habitation, au XIX e siècle, l’édifice est transmis à l’évêque de Saint-Flour qui le transforme en établissement d’instruction religieuse.

Au XIX éme Siécle, l’intérieur du château fut remanié, p uis en 1909, on s’est efforcé de rendre au donjon son caractère primitif et remplacé plusieurs écussons.


Histoire de la famille de Henry

Durand de Henry est le premier seigneur connu, il fut abbé de Moissac du Tarn puis évêque de Toulouse, en 1050.


Histoire de la famille de Lastic

Ermengarde d'Henry, descendante d'Étienne Henry, seigneur des Ternes, épousa vers 1211 Hugues de Lastic auquel elle apporta sa part de la seigneurie en dot, cette famille possédait le château des Courtines, sur le plateau, actuellement ruiné.

Cette partie de la seigneurie des Termes suivait la dévolution des terres de Rochegonde, anciennement Valeilhes et de La Chaumette dont elle dépendait, elle faisait partie de la vente consentie le 3 juin 1789 par Gabriel Lhuilier d'Orcières, coseigneur de Rochegonde, au Sieur Beaufils.


Histoire de la famille d'Espinchal

Armand des Ternes, damoiseau, eut une fille qui épousa vers 1333 Guillaume d'Espinchal, chevalier.

C'était la propriété de Gaspard d'Espinchal qui fut condamné à mort en 1665 par la cour des Grands jours d'Auvergne, et tous ses biens confisqués.

Gasparde d'Espinchal, nièce du précédent, fille de François-Gabriel et d'Isabeau de Polignac, épouse le 28 février 1665 Jean de Fontanges, comte d'Auberoque, fils aîné de François-Robert de Fontanges, seigneur de Thinières, et de Delphine de Patris, dame de Sieujac, auquel elle apporte la seigneurie des Ternes.

Ils eurent un fils, tué sans alliance en 1693 à la bataille la Marseille, dans le Piémont, et quatre filles dont Marie-Charlotte, qui fut héritière du château de Valon, de Labesserette et des Ternes qu'elle apporta par mariage le 5 avril 1693 à Henri-Joseph de La Garde, comte de Chambonas.


Histoire de la famille Rouillon de Spy des Ternes

- Vers 1736, son fils vend les Ternes à la famille Rouillon de Spy, originaire de Lorraine, qui s'était établie à Saint-Flour vers 1670, et qui en était devenue maire perpétuel, par la suite, elle en prit le nom.

- Ayant perdu son fils unique d'un accident de la route, la dernière Madame des Ternes fit don des châteaux et domaines des Ternes au Diocèse de Saint-Flour pour y établir un noviciat pour former des maîtres d'écoles pour les paroisses rurales.


Site Auvergne-Centre-France, Le château des Ternes, Wikipedia, Château des Ternes.














-

-
Page précédente



Les partenaires : Liste des châteaux du Cantal - Les plus beaux châteaux dans le Cantal -

Châteaux du département du Cantal - Châteaux et Monuments du Cantal - Liste des châteaux du Cantal - Généanet Cartes postales -

Copyright © en-noir-et-blanc.com - Les vieux chateaux d'Auvergne. Contact Hébergeur : ovh.com
- -