En noir et blanc, les anciens et vieux châteaux d'Auvergne.
Souvent perchés sur leur éperon rocheux, les châteaux dominent les vallées et offrent de superbes panoramas sur les alentours.

Les anciens châteaux d'Auvergne - Dans le Cantal, l'Allier, la Haute-Loire, le Puy-De-Dôme.










Accueil,
les châteaux d'Auvergne

Les vieux chateaux
Les anciens châteaux d'Auvergne
Dans le Cantal
Les châteaux :
- D'Alleuze
- D'Anjony
- D'Anterroches
- D'Apchon
- D'Aubijoux
- D'Aurouze
- D'Auzers
- D'Entraygues
- D'Escorailles
- D'Estang
- D'Estresses
- D'Oeillet
- D'Olmet
- D'Oyez
- D'Oze
- D'Ytrac
- De Bassignac
- De Bélinay
- De Berbezou
- De Bournazel
- De Branzac
- De Broussette
- De Caillac
- De Carbonat
- De Carlat
- De Celles
- De Chambres
- De Chanterelle
- De Chavagnac
- De Clavières à Polminhac
- De Clavières-Ayrens
- De Clavières à Velzic
- De Cologne
- De Cols
- De Comblat
- De Combrelles
- De Conros
- De Courbelimagne
- De Courdes
- De Couzan
- De Crèvecœur
- De Cropières
- De Fabrègues
- De Fargues
- De Faussanges
- De Ferluc
- De Fontenille
- De Fortuniers
- De Frayssinet
- De Jarriges
- De Jarrousset
- De la Bohal
- De la Bontat
- De la Borie
- De la Chassagne
- De la Cheyrelle
- De la Clidelle
- De la Force
- De la Garde
- De la Grillère
- De la Jordanie
- De la Moissétie
- De la Morétie
- De la Mothe
- De la Pachevie
- De la Pierre
- De la Plaze
- De la Prade
- De la Ribe
- De la Roche
- De la Roquenatou
- De la Trémolière
- De la Vigne
- De la Voulte
- De Labeau
- De Laborie
- De Lacam
- De Lachau
- De Lalaubie
- De Lamargé
- De Lamartinie
- De Laroque
- De Lascanaux
- De Lavendès
- De Lescure
- De Leybros
- De Ligonnès
- De Longevergne
- De Lugarde
- De Madic
- De Mardogne
- De Marzes
- De Massebeau
- De Mazerolles
- De Mercoeur
- De Merle
- De Messac Laroquebrou
- De Messac Reilhac
- De Messilhac
- De Miremont
- De Montal-lez-Arpajon
- De Montal
- De Montbrun
- De Montfort
- De Montlogis
- De Montsalvy
- De Montvallat
- De Murat-La-Rabbe
- De Murat
- De Naucase
- De Nozières-Soubro
- De Palmont
- De Parlant
- De Pénières
- De Pesteils
- De Peyrelade
- De Peyrusse
- De Pompignac
- De Pruns
- De Ragheaud
- De Reghaud
- De Rochebrune
- De Rochegonde
- De Rochemaure
- De Roffiac
- De Ruynes
- De Saint-Angeau
- De Saint-Chamant
- De Saint-Etienne-de-Chomeil
- De Saint-Gal
- De Saint-Pol de Nozières
- De Salles
- De Sédaiges
- De Sénergues
- De Solignac
- De Sourniac
- De Stalapos
- De Thinières
- De Trancis
- De Trémoulet
- De Turlande
- De Val
- De Valens
- De Vals
- De Varillettes
- De Vernières
- De Veyrières
- De Vieillevie
- De Viescamp
- De Vigouroux
- De Vixouze
- Des Huttes
- Des Ternes
- Du Poux
- Du Cambon
- Du Chassan
- Du Claux
- Du Couffour
- Du Doux
- Du Sailhant
- Du Trioulou
- Fort de Leybros
- Marguerite
- Ol Puech
- Saint-Etienne
Dans la Haute-Loire
Dans le Puy-De-Dôme
Et dans l'Allier
- - -
Accueil

Photos d'autrefois en noir et blanc
- Vieux Paris
- Cartes postales anciennes
- Personnages connus
- Cinéma et chansons
- Artiste
- Vieux métiers d'autrefois
- Sport
- Véhicules
- Indiens et cow-boys
- Enfants
- Jumeaux et jumelles
- Insolite
- Divers et autres
- Non classées
--
- Les photographes
par nationalité
- Les véhiciles anciens
par marque
de A à M
- Les véhiciles anciens
par marque
de N à Z
- Liens divers
- - - - - - - - - - - -
- Des métiers racontés
- Les anciens châteaux d'Auvergne
--
- Documentations histoire, archives du passés
- - -

- - -

Les anciens et vieux châteaux d'Auvergne.


Le château de La Grillère, à Glénat dans le département du Cantal.




Période ou style
Médiéval
Type
Demeure
Début construction
XIV èm siècle
Fin construction
XIX èm siècle
Destination initiale
Habitat seigneurial
Propriétaire actuel
M. et Mme Bergon
Protection
Inscrit MH en 1987
Commune
Glénat

À son origine, l'édifice consiste en une grosse tour entourée de constructions crénelées et ayant des mâchicoulis,'est une forteresse ceinturée en outre de fossés, il est alors appelé le château supérieur.


Description

Cet authentique château du XIIIe, remanié au XVIIe siècle, séduit les amoureux des vieilles pierres et de la nature, on corps de logis, flanqué à l'arrière de deux tours romanes à mâchicoulis, allie le charme d'antan au confort actuel.

Un large escalier conduit au 2 ème étage réservé, ce lieu d'un autre temps propice à la détente permet de découvrir une région préservée où nature et patrimoine se fondent harmonieusement.

Le premier document concernant cet édifice remonte à 1329, il s'agissait alors d'une forteresse constituée d'une grosse tour et de constructions comportant des créneaux et des mâchicoulis.

A partir de 1650, construction du château actuel qui ne semble pas avoir connu depuis de modifications, le manoir se compose d'un corps de logis du XVIIe siècle flanqué sur sa face arrière de deux tours du XIVe et XVe siècle.

Ces tours carrées sont les vestiges de l'ancien château-fort, à l'intérieur, le corps de logis conserve un escalier en bois du XVIIe et un plafond peint de la même époque, à motif décoratif dans une chambre du premier étage.


Histoire

Durand de Montal, seigneur de Laroquebrou, fait hommage du château de Glénat en 1251 au comte de Rodez comme vicomte de Carlat.

En 1502, Philippe de La Grillère est le seigneur propriétaire du château cette famille le possédait encore en 1632.

En 1562, M. de Brezons, gouverneur d'Aurillac y place une garnison de soldats.

Le château fait encore partie, en 1650, de ceux considérés comme importants à la défense du pays, il appartient alors à plusieurs seigneurs qui coopèrent en commun à son entretien.

Il passe ensuite aux de Beauclair, seigneurs de Messac, c'est cette famille qui fait reconstruire le château actuel, l'ancien tombant en ruines.

Le 12 février 1987, les façades et toitures du château et de la grange, ainsi que son escalier du xvii e siècle et un plafond peint sont inscrits au titre des monuments historiques.

le château de La Grillère est une ancienne demeure seigneuriale édifiée au XIVe siècle, àl'origine grande tour entourée de créneaux à mâchicoulis, il se voit entièrement reconstruit dans le courant du XVIIe siècle par ses nouveaux propriétaires, la famille de Beauclair, seigneurs de Messac.

Durand de Montal en fit hommage au comte de Rodez en 1251, Géraud de la Roque, chevalier, le possédait en arrière-fief en 1269, il en fit hommage, en 1269, à Géraud de Montal.

Plusieurs seigneurs, dans la suite, eurent des droits sur cette seigneurie, Guillaume de Cayrac, Bernard et Rigaud de Durban, Richarde, leur mère, et Gallienne de Durban en étaient coseigneurs en 1302.

Cette famille conserva cette châtellenie jusqu'en 1403, Pierre de Teillet fut aussi coseigneur de Glenat et de Recoules, cette partie fut vendue, en 1460, à Bertrand de Rilhac, Sr de Brives, Philippe de la Grillière en était seigneur en 1502.

Cette famille se fondit dans celle de Beauclair, qui en a joui jusqu'à la révolution, cette dernière famille a fait construire à la moderne le château actuel, l'ancien étant tombé en ruines.

Château classé, en 1650, au nombre de ceux qui étaient considérés comme important à la défense du pays, il appartenait alors à plusieurs seigneurs qui coopéraient en commun à son entretien.


La Haute-Auvergne protestante au 17è siècle

En Haute-Auvergne comme ailleurs, les relations entre la nouvelle religion et l'aristocratie avaient été déterminantes pour la propagation de la Foi protestante qui, dans notre région, se cristallisa dans la partie sud-ouest de l'actuel département du Cantal, dans les pays de Glénat et de Laroquebrou.

Ansi, le 9 juin 1632, Anne de La GRILLIERE sans doute une BEAUCLAIR"co-seigneuresse" de Glénat, fit donation devant le notaire SARRAUSTE, lui même protestant, au pasteur Jacques LAFON et à Antoine DEBOYER, bourgeois de Laroquebrou, d'une des salles de son château pour servir à la célébration du culte réformé.


Site wikipedia, Château de La Grillère.














-

-
Page précédente



Les partenaires : Liste des châteaux du Cantal - Les plus beaux châteaux dans le Cantal -

Châteaux du département du Cantal - Châteaux et Monuments du Cantal - Liste des châteaux du Cantal - Généanet Cartes postales -

Copyright © en-noir-et-blanc.com - Les vieux chateaux d'Auvergne. Contact Hébergeur : ovh.com
- -