En noir et blanc, les anciens et vieux châteaux d'Auvergne.
Souvent perchés sur leur éperon rocheux, les châteaux dominent les vallées et offrent de superbes panoramas sur les alentours.

Les anciens châteaux d'Auvergne - Dans le Cantal, l'Allier, la Haute-Loire, le Puy-De-Dôme.










Accueil,
les châteaux d'Auvergne

Les vieux chateaux
Les anciens châteaux d'Auvergne
Dans le Cantal
Les châteaux :
- D'Alleuze
- D'Anjony
- D'Anterroches
- D'Apchon
- D'Aubijoux
- D'Aurouze
- D'Auzers
- D'Entraygues
- D'Escorailles
- D'Estang
- D'Estresses
- D'Oeillet
- D'Olmet
- D'Oyez
- D'Oze
- D'Ytrac
- De Bassignac
- De Bélinay
- De Berbezou
- De Bournazel
- De Branzac
- De Broussette
- De Caillac
- De Carbonat
- De Carlat
- De Celles
- De Chambres
- De Chanterelle
- De Chavagnac
- De Clavières à Polminhac
- De Clavières-Ayrens
- De Clavières à Velzic
- De Cologne
- De Cols
- De Comblat
- De Combrelles
- De Conros
- De Courbelimagne
- De Courdes
- De Couzan
- De Crèvecœur
- De Cropières
- De Fabrègues
- De Fargues
- De Faussanges
- De Ferluc
- De Fontenille
- De Fortuniers
- De Frayssinet
- De Jarriges
- De Jarrousset
- De la Bohal
- De la Bontat
- De la Borie
- De la Chassagne
- De la Cheyrelle
- De la Clidelle
- De la Force
- De la Garde
- De la Grillère
- De la Jordanie
- De la Mothe
- De la Pierre
- De la Ribe
- De la Roche
- De la Trémolière
- De la Vigne
- De la Voulte
- De Laborie
- De Lalaubie
- De Lamartinie
- De Lescure
- De Ligonnès
- De Longevergne
- De Madic
- De Mardogne
- De Marzes
- De Mazerolles
- De Messilhac
- De Montal
- De Montbrun
- De Montfort
- De Montsalvy
- De Murat
- De Naucase
- De Palmont
- De Parlant
- De Pesteils
- De Roffiac
- De Ruynes
- De Saint-Chamant
- De Saint-Etienne-de-Chomeil
- De Saint-Gal
- De Salles
- De Sédaiges
- De Sénergues
- De Sourniac
- De Trancis
- De Val
- De Valens
- De Varillettes
- De Viescamp
- De Vigouroux
- De Vixouze
- Des Ternes
- Du Chassan
- Du Claux
- Du Couffour
- Du Doux
- Du Sailhant
- Du Trioulou
- Fort de Leybros
- Marguerite
- Ol Puech
- Saint-Etienne
Dans la Haute-Loire
Dans le Puy-De-Dôme
Et dans l'Allier
- - -
Accueil

Photos d'autrefois en noir et blanc
- Vieux Paris
- Cartes postales anciennes
- Personnages connus
- Cinéma et chansons
- Artiste
- Vieux métiers d'autrefois
- Sport
- Véhicules
- Indiens et cow-boys
- Enfants
- Jumeaux et jumelles
- Insolite
- Divers et autres
- Non classées
--
- Les photographes
par nationalité
- Les véhiciles anciens
par marque
de A à M
- Les véhiciles anciens
par marque
de N à Z
- Liens divers
- - - - - - - - - - - -
- Des métiers racontés
- Les anciens châteaux d'Auvergne
--
- Documentations histoire, archives du passés
- - -

- - -

Les anciens et vieux châteaux d'Auvergne.


Le château englouti de Valens, à Moussages dans le département du Cantal.




Période ou style
Féodal
Début construction
XII èm siècle
Fin construction
XIII èm siècle
Type
Château
Protection
En ruines
Commune
Moussages

Le " Dictionnaire statistique du Cantal ", dont les auteurs connaissaient le château, était déjà, au milieu du 19è siècle, plus que pessimiste sur son avenir, " ... village situé dans la plaine à la naissance même du vallon où s'écoule le ruisseau du nom, on voit à Valens un château féodal qui a été le chef-lieu d'une seigneurie importante, ce vaste édifice se compose d'un grand corps de logis dont les ouvertures sont des croisées et des demi-croisées, et qui est flanqué de plusieurs tours rondes et carrées, il est encore debout, mais négligé et inhabité depuis longtemps; il n'a dû sa conservation qu'à la prodigieuse épaisseur de ses murailles et à la solidité de sa charpente, et le moment approche où ces moyens ne seront plus suffisants pour le garantir de l'action du temps."

Valens avait donné son nom à une famille d'ancienne noblesse connue dès le XIIIè siècle, puis du fait du mariage de Geneviève de Valens, avec Gabriel de Nozières-Montal en 1544, le château changea de famille, enfin vers 1683, cette terre passa aux Crussol par le mariage de Madeleine de Nozières-Montal avec Alexandre Galliot de Crussol, marquis de Saint-Sulpice, lesquels le conservèrent jusqu'à la Révolution.

Perché sur une crête rocheuse au nord-est, Valens se dresse fièrement, pendant des siècles, véritable forteresse dotée de tours rondes et d'épaisses murailles, c'est elle qui tombera en ruines la dernière, en 1908, privant la commune de ses derniers reliefs historiques.

Le patrimoine victime de la Révolution, peu de nobles demeures ont échappé aux heures noires de la Révolution, jetant leurs propriétaires dans la tourmente, aujourd'hui disparu, le domaine de Valens à Moussages ne survit pas aux événements, la gigantesque citadelle est propriété d'Emmanuel-François de Crussol d'Amboise, porté sur la liste des émigrés en octobre 1792, il est arrêté deux ans plus tard sous le motif « intention de trahir », i l périt sur l'échafaud le 28 juillet 1794, Valens est vendu comme bien national et tombe en ruines.

Les ruines du château n'existent plus les pierres ont été réemployées à rebâtir une ferme.


Hitoire

Valens du 15 ème détruit en 1885 par le vandalisme inconscient d'un fermier, le château de Claviers, de Grossaldet, de Valmaison où durant la Fronde la princesse de Condé, au cours de sa fuite triomphale à travers l'Auvergne couche au château avec une escorte de mille hommes, le château d'Algères et enfin de Veysset, ce village de moyenne montagne propose de superbes points de vue sur le volcan cantalien, son église et sa vierge polychrome du 12ème, joyau de l'art roman, sa fontaine octogonale classée.

On voit à Valens un château féodal qui a été le chef-lieu d'une seigneurie importante relevant de celle de Claviers.

Valens a donné son nom à une famille d'ancienne noblesse et dont les chefs prenaient les qualifications de seigneurs de Valens, de Lieuchy, de Châteauneuf, de la Vialle, et de coseigneurs de Montclar et d'Anglards, cette famille est connue par titres depuis un Hugues de Valens, damoiseau, qui fut témoin d'un échange conclu entre Hugues de Guilhem, d'une part, et Foulques et Pons de Montclar, de l'autre, le samedi après la fête de saint Hilaire, en 1293.

Elle a produit nombre d'hommes distingués, parmi lesquels on peut citer Naudin , qui était, en 1440, procureur pour le roi au bailliage des montagnes et juge de la terre d'Apchon, Robert, qui était, en 1480, commandeur de l'ordre de St-Jean-de-Jérusalem, Hugues, qui était, en 1474, bailli des montagnes pour le duc de Bourbon, et enfin Antoine, qui était, en 1531, lieutenant-général au même bailliage pour Catherine de Médicis, baronne de la Tour.

Cette maison s'éteignit dans le xv éme siècle faute de descendance male, et Geneviève de Valens porta la seigneurie de Valens dans celle de Nozières-Montal, par son mariage avec Gabriel de Nozières-Montal, survenu en 1544.

Il en subsistait encore Cependant un rameau en 1759, dans la personne d'Etienne de Valens, qui avait épousé Anne de Monier, fille d'Israël de Monier et petite-nièce de Marguerite de Monier, baronne de Salers.

Cette terre passa ensuite, et vers 1683, dans la famille de Crussol, par le mariage de Madeleine de Nozières-Montal avec Alexandre Galliot de Crussol, marquis de St-Sulpice, et y resta jusqu'à la fin du dernier siècle.


La légende de Valens

Valens est un brave village de Moussages, ou l’on trouve de belles maisons, de jolies fermes tenues par des paysans sympathiques et travailleurs.

Ce village avait le privilège d’avoir un château imposant surplombant le petit ruisseau de Clavier, il y avait parait-il un souterrain, qui le relayait au château du fayet sur la commune de Trizac.

La grande ferme du château se trouvait près de la muraille de celui-ci qui est aujourd’hui complètement en ruines, il y a une centaine d’années cette muraille était quasiment debout, les cartes postales anciennes nous le montrent bien.

La chapelle en dehors de la muraille était en état et servait d’église pour les gens du village.

Le propriétaire de l’époque était fiers, grand et prétentieux.

Quand il passait à Lavessiere sur son cheval, la besace sur l’épaule, tout le monde le regardait passer, les hommes s’arrêtaient et quittaient leurs chapeaux.

Dans la famille du propriétaire, il y avait une fille aînée qui était une femme de mauvaise vie.

Elle allait souvent tenir compagnie aux vachers, à l’étable, les jours de pluie.

Elle ne se contentait pas de leur faire la conversation et de leur porter à boire, elle tombait les jambes écartées dans le foin et le regain.

L’odeur du bouc noir et blanc, attaché au fond de l’étable ne la gênait pas, elle portait un surnom, Calhanda.

Un jour d’orage la mère était perchée sur un tabouret pour couper un morceau de lard pendu au plafond.

L’éclair ou la foudre fit voler le tabouret de dessous les pieds sans lui faire de mal, elle tombait seulement le derrière par terre, un autre jour d’orage, elle revenait de la montagne de l’arbre, de porter la soupe aux domestiques, elle conduisait sa fille par la main, elle portait le panier d’un bras et le petit saut de l’autre, la propriétaire fut tuée par la foudre et la fille s’en tirait avec une belle peur.

La chapelle du château de Valens était dédiée à Ste Anne...Ste Anne était la patronne du château et du village.

Le propriétaire, plutôt "le fermier" eu un jour l’idée de transformer en loge à cochons la chapelle, il lui fallait en premier, faire sauter la statue de Ste Anne qui le gênait pour mettre en place une auge, il attacha la statue à une corde pour la faire tirer par une paire de boeufs, mais un bras de la statue se brisait, le même bras de l’homme lui sécha, il connu des souffrances terribles, jusqu’à sa mort qui ne tarda pas à arriver.

Le monde pensait qu’il s’agissait d’une punition des cieux et que l’homme était irrémédiablement damné.

La statue de Ste Anne se trouve à présent dans l’église de la paroisse de Moussages.


Site, Moussages, leux sacrés.














-

-
Page précédente



Les partenaires : Liste des châteaux du Cantal - Les plus beaux châteaux dans le Cantal -

Châteaux du département du Cantal - Châteaux et Monuments du Cantal - Liste des châteaux du Cantal - Généanet Cartes postales -

Copyright © en-noir-et-blanc.com - Les vieux chateaux d'Auvergne. Contact Hébergeur : ovh.com
- -