En noir et blanc, les anciens et vieux châteaux d'Auvergne.
Souvent perchés sur leur éperon rocheux, les châteaux dominent les vallées et offrent de superbes panoramas sur les alentours.

Les anciens châteaux d'Auvergne - Dans le Cantal, l'Allier, la Haute-Loire, le Puy-De-Dôme.










Accueil,
les châteaux d'Auvergne

Les vieux chateaux
Les anciens châteaux d'Auvergne
Dans le Cantal
Les châteaux :
- D'Alleuze
- D'Anjony
- D'Anterroches
- D'Apchon
- D'Aubijoux
- D'Aurouze
- D'Auzers
- D'Entraygues
- D'Escorailles
- D'Estang
- D'Estresses
- D'Oeillet
- D'Olmet
- D'Oyez
- D'Oze
- D'Ytrac
- De Bassignac
- De Bélinay
- De Berbezou
- De Bournazel
- De Branzac
- De Broussette
- De Caillac
- De Carbonat
- De Carlat
- De Celles
- De Chambres
- De Chanterelle
- De Chavagnac
- De Clavières à Polminhac
- De Clavières-Ayrens
- De Clavières à Velzic
- De Cologne
- De Cols
- De Comblat
- De Combrelles
- De Conros
- De Courbelimagne
- De Courdes
- De Couzan
- De Crèvecœur
- De Cropières
- De Fabrègues
- De Fargues
- De Faussanges
- De Ferluc
- De Fontenille
- De Fortuniers
- De Frayssinet
- De Jarriges
- De Jarrousset
- De la Bohal
- De la Bontat
- De la Borie
- De la Chassagne
- De la Cheyrelle
- De la Clidelle
- De la Force
- De la Garde
- De la Grillère
- De la Jordanie
- De la Moissétie
- De la Morétie
- De la Mothe
- De la Pachevie
- De la Pierre
- De la Plaze
- De la Prade
- De la Ribe
- De la Roche
- De la Roquenatou
- De la Trémolière
- De la Vigne
- De la Voulte
- De Labeau
- De Laborie
- De Lacam
- De Lachau
- De Lalaubie
- De Lamargé
- De Lamartinie
- De Laroque
- De Lascanaux
- De Lavendès
- De Lescure
- De Leybros
- De Ligonnès
- De Longevergne
- De Lugarde
- De Madic
- De Mardogne
- De Marzes
- De Massebeau
- De Mazerolles
- De Mercoeur
- De Merle
- De Messac Laroquebrou
- De Messac Reilhac
- De Messilhac
- De Miremont
- De Montal-lez-Arpajon
- De Montal
- De Montbrun
- De Montfort
- De Montlogis
- De Montsalvy
- De Montvallat
- De Murat-La-Rabbe
- De Murat
- De Naucase
- De Nozières-Soubro
- De Palmont
- De Parlant
- De Pénières
- De Pesteils
- De Peyrelade
- De Peyrusse
- De Pompignac
- De Pruns
- De Ragheaud
- De Reghaud
- De Rochebrune
- De Rochegonde
- De Rochemaure
- De Roffiac
- De Ruynes
- De Saint-Angeau
- De Saint-Chamant
- De Saint-Etienne-de-Chomeil
- De Saint-Gal
- De Saint-Pol de Nozières
- De Salles
- De Sédaiges
- De Sénergues
- De Solignac
- De Sourniac
- De Stalapos
- De Thinières
- De Trancis
- De Trémoulet
- De Turlande
- De Val
- De Valens
- De Vals
- De Varillettes
- De Vernières
- De Veyrières
- De Vieillevie
- De Viescamp
- De Vigouroux
- De Vixouze
- Des Huttes
- Des Ternes
- Du Poux
- Du Cambon
- Du Chassan
- Du Claux
- Du Couffour
- Du Doux
- Du Sailhant
- Du Trioulou
- Fort de Leybros
- Marguerite
- Ol Puech
- Saint-Etienne
Dans la Haute-Loire
Dans le Puy-De-Dôme
Et dans l'Allier
- - -
Accueil

Photos d'autrefois en noir et blanc
- Vieux Paris
- Cartes postales anciennes
- Personnages connus
- Cinéma et chansons
- Artiste
- Vieux métiers d'autrefois
- Sport
- Véhicules
- Indiens et cow-boys
- Enfants
- Jumeaux et jumelles
- Insolite
- Divers et autres
- Non classées
--
- Les photographes
par nationalité
- Les véhiciles anciens
par marque
de A à M
- Les véhiciles anciens
par marque
de N à Z
- Liens divers
- - - - - - - - - - - -
- Des métiers racontés
- Les anciens châteaux d'Auvergne
--
- Documentations histoire, archives du passés
- - -

- - -

Les anciens et vieux châteaux d'Auvergne.


Le château de Val, à Lanobre dans le département du Cantal.




Période ou style
Médiéval
Type
Château fort
Début construction
XIII èm siècle
Fin construction
XVII èm siècle
Destination initiale
Résidence seigneuriale
Propriétaire actuel
Ville de Bort-les-Orgues
Protection
Classé MH en 1946 et 1961, Inscrit MH en 1990
Commune
Lanobre

Le château de Val est un château fort du xiii e siècle, remanié et restauré à plusieurs reprises, qui se dresse sur la commune de Lanobre dans le département du Cantal, dans le pays d'Artense.

Au titre des monuments historiques, le château fait l’objet d’un classement par en 1946, la chapelle Saint-Blaise faisant partie des dépendances du château fait l'objet d'un classement en 1961, les façades et toitures des communs, la fontaine, le sol de la parcelle sur laquelle ils sont situés font l'objet d'une inscription en 1990.

Le château de Val a été construit au xiv e siècle et au début du xv e siècle, le château se présente sous la forme d'un haut corps de logis que flanquent de près quatre tourelles d'angle.

Autrefois, le château dominait la vallée, aujourd'hui, l'eau du lac artificiel arrive au pied de ses murailles, son parc a disparu sous les eaux du lac, la commune de Bort-les-Orgues en est propriétaire depuis la construction du barrage.

Le Château de VAL est une forteresse insolite édifiée au XV ème siècle, sur un éperon rocheux haut de 30 mètres, en surplomb de la Vallée de la Haute-Dordogne.

Sauvé lors de la construction du Barrage de Bort les Orgues, puis cerné par les eaux de la Dordogne, le Château de VAL est devenu un édifice presque insulaire.

Un Château atypique au bord d’un des plus grands lacs d’Europe, dans un environnement naturel préservé avec des paysages d’une très grande beauté.

Cette forteresse remarquable s’impose sur son ilot rocheux avec ses six tours couronnées de toiture en poivrière, son élégante silhouette élancée se reflète dans l’eau du lac de Bort les Orgues.

Le Château de VAL offre une visite exceptionnelle, avec sa Chapelle Saint Blaise, ses grandes salles avec ses meubles de style gothique, son escalier monumental menant jusqu’aux panoramas du Chemin de Ronde et dans la charpente des tours.


Histoire

Le fief d'Enval, devenu de Val, a d'abord appartenu aux familles de Tinières, puis à Pierre de Pierrefort.

Guillaume IV d'Estaing, né en 1397 de Jean, seigneur de Cheylade, et d'Elise de Pierrefort, est chambellan du roi Charles VII, gouverneur et sénéchal du Rouergue, puis bailli de Nîmes.

Il achète Val et fait construire le château actuel, la famille d'Estaing possédera et habitera le château jusqu'à Guillaume V Estaing, dit Guillot, seigneur de Val, de Cheylade et de Landorre, né en 1529.

Un certain nombre de familles vivront ensuite successivement dans le château, jusqu'à la famille d'Arcy.

En 1946, la famille d'Arcy est expropriée en vue de l'inondation de la vallée pour le barrage de Bort-les-Orgues, elle emporte avec elle le mobilier du château, finalement, la hauteur de l'engloutissement est revue à la baisse et le château ne sera pas englouti, mais,laissé sans surveillance, il est pillé par des cambrioleurs en 1949, avant que le syndicat d'initiative de Bort-les-Orgues n'y installe un gardien en 1951.

Devant l'insistance du président du syndicat d'initiative, Maurice Georges, EDF revend en 1953 le château pour un franc symbolique à la ville de Bort-les-Orgues, bien qu'il se situe sur la rive auvergnate du lac, celui-ci est aujourd'hui un lieu touristique, et peut être visité.

Le château de Val, construit au XVème siècle par la famille d'Estaing, a été transfiguré par la mise en eau du barrage de Bort qui l'a isolé, avec sa chapelle, sur un presqu'île reliée à la terre par une jetée.

Il occupe, depuis, un site des plus pittoresques de la Haute Auvergne, cette imposante forteresse est flanquée de six tours couronnées de mâchicoulis et coiffées de toits en poivrière, dont les différentes couvertures donnent à la toiture de Val un original chatoiement de couleurs.

Dans la cour d’honneur, une chapelle gothique, Monument historique, également du XVème est dédiée à Saint-Blaise.

On pénètre dans le château par une porte bardée de fer, dont le tympan est orné d’un bas-relief aux armes fleur de lys des d’Estaing, u n escalier en spirale dessert les divers étages par un vestibule, qui, à l’origine, était une cour intérieure sans toiture, le premier étage comprend trois grandes salles dont la décoration date du milieu du XIXème siècle.

Le deuxième étage est réservé, chaque année, aux expositions des œuvres des plus grands artistes peintres contemporains.

Au dernier étage, du chemin de ronde, on découvre un splendide panorama sur le lac, la charpente des tours est intéressante par l’importance et le travail des ses éléments.

Autrefois chef-lieu d’une baronnie, appartenant à la famille de Thynières, Val fut vendu par Guillaume de Thynières à Guillot d’Estaing, qui entreprit la construction du château actuel en 1440, sur les fondations de l’ancienne forteresse.

Au pied du château une plage a été aménagée ainsi qu'une base nautique avec des départs de promenades en vedette.

Après plusieurs abandons et restaurations successives, le château de Val est depuis 1953 la propriété de la ville de Bort-les-Orgues, situé sur la commune de Lanobre, dans le Cantal


Site officiel, du château de Val, Wikipedia, Château de Val.














-

-
Page précédente



Les partenaires : Liste des châteaux du Cantal - Les plus beaux châteaux dans le Cantal -

Châteaux du département du Cantal - Châteaux et Monuments du Cantal - Liste des châteaux du Cantal - Généanet Cartes postales -

Copyright © en-noir-et-blanc.com - Les vieux chateaux d'Auvergne. Contact Hébergeur : ovh.com
- -