En noir et blanc, les anciens et vieux châteaux d'Auvergne.
Souvent perchés sur leur éperon rocheux, les châteaux dominent les vallées et offrent de superbes panoramas sur les alentours.

Les anciens châteaux d'Auvergne - Dans le Cantal, l'Allier, la Haute-Loire, le Puy-De-Dôme.










Accueil,
les châteaux d'Auvergne

Les vieux chateaux
Les anciens châteaux d'Auvergne
Dans le Cantal
Les châteaux :
- D'Alleuze
- D'Anjony
- D'Anterroches
- D'Apchon
- D'Aubijoux
- D'Aurouze
- D'Auzers
- D'Entraygues
- D'Escorailles
- D'Estang
- D'Estresses
- D'Oeillet
- D'Olmet
- D'Oyez
- D'Oze
- D'Ytrac
- De Bassignac
- De Bélinay
- De Berbezou
- De Bournazel
- De Branzac
- De Broussette
- De Caillac
- De Carbonat
- De Carlat
- De Celles
- De Chambres
- De Chanterelle
- De Chavagnac
- De Clavières à Polminhac
- De Clavières-Ayrens
- De Clavières à Velzic
- De Cologne
- De Cols
- De Comblat
- De Combrelles
- De Conros
- De Courbelimagne
- De Courdes
- De Couzan
- De Crèvecœur
- De Cropières
- De Fabrègues
- De Fargues
- De Faussanges
- De Ferluc
- De Fontenille
- De Fortuniers
- De Frayssinet
- De Jarriges
- De Jarrousset
- De la Bohal
- De la Bontat
- De la Borie
- De la Chassagne
- De la Cheyrelle
- De la Clidelle
- De la Force
- De la Garde
- De la Grillère
- De la Jordanie
- De la Moissétie
- De la Morétie
- De la Mothe
- De la Pachevie
- De la Pierre
- De la Plaze
- De la Prade
- De la Ribe
- De la Roche
- De la Roquenatou
- De la Trémolière
- De la Vigne
- De la Voulte
- De Labeau
- De Laborie
- De Lacam
- De Lachau
- De Lalaubie
- De Lamargé
- De Lamartinie
- De Laroque
- De Lascanaux
- De Lavendès
- De Lescure
- De Leybros
- De Ligonnès
- De Longevergne
- De Lugarde
- De Madic
- De Mardogne
- De Marzes
- De Massebeau
- De Mazerolles
- De Mercoeur
- De Merle
- De Messac Laroquebrou
- De Messac Reilhac
- De Messilhac
- De Miremont
- De Montal-lez-Arpajon
- De Montal
- De Montbrun
- De Montfort
- De Montlogis
- De Montsalvy
- De Montvallat
- De Murat-La-Rabbe
- De Murat
- De Naucase
- De Nozières-Soubro
- De Palmont
- De Parlant
- De Pénières
- De Pesteils
- De Peyrelade
- De Peyrusse
- De Pompignac
- De Pruns
- De Ragheaud
- De Reghaud
- De Rochebrune
- De Rochegonde
- De Rochemaure
- De Roffiac
- De Ruynes
- De Saint-Angeau
- De Saint-Chamant
- De Saint-Etienne-de-Chomeil
- De Saint-Gal
- De Saint-Pol de Nozières
- De Salles
- De Sédaiges
- De Sénergues
- De Solignac
- De Sourniac
- De Stalapos
- De Thinières
- De Trancis
- De Trémoulet
- De Turlande
- De Val
- De Valens
- De Vals
- De Varillettes
- De Vernières
- De Veyrières
- De Vieillevie
- De Viescamp
- De Vigouroux
- De Vixouze
- Des Huttes
- Des Ternes
- Du Poux
- Du Cambon
- Du Chassan
- Du Claux
- Du Couffour
- Du Doux
- Du Sailhant
- Du Trioulou
- Fort de Leybros
- Marguerite
- Ol Puech
- Saint-Etienne
Dans la Haute-Loire
Dans le Puy-De-Dôme
Et dans l'Allier
- - -
Accueil

Photos d'autrefois en noir et blanc
- Vieux Paris
- Cartes postales anciennes
- Personnages connus
- Cinéma et chansons
- Artiste
- Vieux métiers d'autrefois
- Sport
- Véhicules
- Indiens et cow-boys
- Enfants
- Jumeaux et jumelles
- Insolite
- Divers et autres
- Non classées
--
- Les photographes
par nationalité
- Les véhiciles anciens
par marque
de A à M
- Les véhiciles anciens
par marque
de N à Z
- Liens divers
- - - - - - - - - - - -
- Des métiers racontés
- Les anciens châteaux d'Auvergne
--
- Documentations histoire, archives du passés
- - -

- - -

Les anciens et vieux châteaux d'Auvergne.


Le château de Merle, àu hameau de Chaule dans le département du Cantal.




Type
Château fort
Construction
XIV èm siècle
Protection
Inscrit MH 1964
Commune
Saint-Constant

Le château de Merle, dans le hameau de Chaule, sur la commune de Saint-Constant, en Châtaigneraie, complètement enfoui dans la végétation, on y accède par un petit chemin qui monte assez raide, et là, on se retrouve en pleine végétation au milieu de ruines qu'on distingue difficilement.


Histoire

Les restes du château de Merle sont formés de trois tours ruinées que joignent des pans démantelés de courtines et d'un donjon carré dont subsistent deux murs et une tourelle d'angle qui renfermait l'escalier à vis, une tour ronde fait saillie à son angle sud-ouest, elle renferme les premières marches d'un escalier à vis détruit.

A la suite de cette tour subsiste le mur ouest de l'ancien donjon, dans l'intérieur de l'enceinte se trouve en sous sol une salle carrée couverte d'un berceau en plein cintre, un peu plus bas, au nord-ouest des restes du château, se trouve un terrain aménagé en plateforme, emplacement vraisemblable de la basse-cour.

"Le Dictionnaire statistique" en dit ceci : " Chaule ou Chaule-de-Merle, ruines d'un fort bâti sur une petite élévation qui domine un vallon resserré, suivi par le chemin de Saint-Constant à Fournoulès, il y avait une chapelle dans le fort."

Il est inscrit dans la base Mérimée, protégé depuis le 13 mars 1964, mais envahi par la végétation !

Merle, hameau très connu par le château de Chaule qui en est tout près et par ses seigneurs qui primitivement en ont porté le nom, Noble Foulques de Merle, damoiseau, vivait en 1308, du mariage de sa sœur, N. de Merle, avec Pons de Corbi, naquit au château de Merle, en 1300, Flore de Corbi qui fut religieuse à Issendolus, de l’ordre de Malte, en Quercy, et mourut en odeur de sainteté en 1347, le 11 juin, son corps fut levé en 1360 et vénéré des fidèles sous le nom de sainte Fleur, par autorisation de l’évêque de Cahors.

Ce fief passa dans la famille de Breuil ou de Broglio en 1450, le château fut démoli par ordre de M. de Canilhac, gouverneur, en 1614, Jean-Antoine de Lauzeral de Breuil, fils de Jacques de Lauzeral, seigneur de Bilhoux, qui, en épousant la fille unique de Jacques de Breuil, avait pris le nom et les armes de la famille de Breuil, demeura seigneur de Merle par suite d'un traité avec le seigneur d'Ayrolles, son beau-frère.

En 1673, Louis Guirard de Montarnal, seigneur des Oudes, fils de Louis et de Toinette Saunhac, reçut en dot de sa mère la seigneurie de Merle avec le château et la haute justice, son frère Henri resta seigneur de Senergues, en 1697, Jean de Selves acheta le château et seigneurie Derbesle, moyennant 5,000 liv., de la même Toinette de Saunhac, en 1719, Merle était la propriété de la famille Chaule, qui, selon toute apparence, a fait bâtir la maison et le moulin qui forment ce hameau.














-

-
Page précédente



Les partenaires : Liste des châteaux du Cantal - Les plus beaux châteaux dans le Cantal -

Châteaux du département du Cantal - Châteaux et Monuments du Cantal - Liste des châteaux du Cantal - Généanet Cartes postales -

Copyright © en-noir-et-blanc.com - Les vieux chateaux d'Auvergne. Contact Hébergeur : ovh.com
- -