En noir et blanc, les anciens et vieux châteaux d'Auvergne.
Souvent perchés sur leur éperon rocheux, les châteaux dominent les vallées et offrent de superbes panoramas sur les alentours.

Les anciens châteaux d'Auvergne - Dans le Cantal, l'Allier, la Haute-Loire, le Puy-De-Dôme.










Accueil,
les châteaux d'Auvergne

Les vieux chateaux
Les anciens châteaux d'Auvergne
Dans le Cantal
Les châteaux :
- D'Alleuze
- D'Anjony
- D'Anterroches
- D'Apchon
- D'Aubijoux
- D'Aurouze
- D'Auzers
- D'Entraygues
- D'Escorailles
- D'Estang
- D'Estresses
- D'Oeillet
- D'Olmet
- D'Oyez
- D'Oze
- D'Ytrac
- De Bassignac
- De Bélinay
- De Berbezou
- De Bournazel
- De Branzac
- De Broussette
- De Caillac
- De Carbonat
- De Carlat
- De Celles
- De Chambres
- De Chanterelle
- De Chavagnac
- De Clavières à Polminhac
- De Clavières-Ayrens
- De Clavières à Velzic
- De Cologne
- De Cols
- De Comblat
- De Combrelles
- De Conros
- De Courbelimagne
- De Courdes
- De Couzan
- De Crèvecœur
- De Cropières
- De Fabrègues
- De Fargues
- De Faussanges
- De Ferluc
- De Fontenille
- De Fortuniers
- De Frayssinet
- De Jarriges
- De Jarrousset
- De la Bohal
- De la Bontat
- De la Borie
- De la Chassagne
- De la Cheyrelle
- De la Clidelle
- De la Force
- De la Garde
- De la Grillère
- De la Jordanie
- De la Moissétie
- De la Morétie
- De la Mothe
- De la Pachevie
- De la Pierre
- De la Plaze
- De la Prade
- De la Ribe
- De la Roche
- De la Roquenatou
- De la Trémolière
- De la Vigne
- De la Voulte
- De Labeau
- De Laborie
- De Lacam
- De Lachau
- De Lalaubie
- De Lamargé
- De Lamartinie
- De Laroque
- De Lascanaux
- De Lavendès
- De Lescure
- De Leybros
- De Ligonnès
- De Longevergne
- De Lugarde
- De Madic
- De Mardogne
- De Marzes
- De Massebeau
- De Mazerolles
- De Mercoeur
- De Merle
- De Messac Laroquebrou
- De Messac Reilhac
- De Messilhac
- De Miremont
- De Montal-lez-Arpajon
- De Montal
- De Montbrun
- De Montfort
- De Montlogis
- De Montsalvy
- De Montvallat
- De Murat-La-Rabbe
- De Murat
- De Naucase
- De Nozières-Soubro
- De Palmont
- De Parlant
- De Pénières
- De Pesteils
- De Peyrelade
- De Peyrusse
- De Pompignac
- De Pruns
- De Ragheaud
- De Reghaud
- De Rochebrune
- De Rochegonde
- De Rochemaure
- De Roffiac
- De Ruynes
- De Saint-Angeau
- De Saint-Chamant
- De Saint-Etienne-de-Chomeil
- De Saint-Gal
- De Saint-Pol de Nozières
- De Salles
- De Sédaiges
- De Sénergues
- De Solignac
- De Sourniac
- De Stalapos
- De Thinières
- De Trancis
- De Trémoulet
- De Turlande
- De Val
- De Valens
- De Vals
- De Varillettes
- De Vernières
- De Veyrières
- De Vieillevie
- De Viescamp
- De Vigouroux
- De Vixouze
- Des Huttes
- Des Ternes
- Du Poux
- Du Cambon
- Du Chassan
- Du Claux
- Du Couffour
- Du Doux
- Du Sailhant
- Du Trioulou
- Fort de Leybros
- Marguerite
- Ol Puech
- Saint-Etienne
Dans la Haute-Loire
Dans le Puy-De-Dôme
Et dans l'Allier
- - -
Accueil

Photos d'autrefois en noir et blanc
- Vieux Paris
- Cartes postales anciennes
- Personnages connus
- Cinéma et chansons
- Artiste
- Vieux métiers d'autrefois
- Sport
- Véhicules
- Indiens et cow-boys
- Enfants
- Jumeaux et jumelles
- Insolite
- Divers et autres
- Non classées
--
- Les photographes
par nationalité
- Les véhiciles anciens
par marque
de A à M
- Les véhiciles anciens
par marque
de N à Z
- Liens divers
- - - - - - - - - - - -
- Des métiers racontés
- Les anciens châteaux d'Auvergne
--
- Documentations histoire, archives du passés
- - -

- - -

Les anciens et vieux châteaux d'Auvergne.


Le château de Clavières, à Velzic dans le département du Cantal.




Période ou style
Classique
Type
Demeure
Début construction
XVII èm siècle
Fin construction
XVIII èm siècle
Destination initiale
Maison de notable
Protection
Inscrit MH en 1978
Commune
Velzic

Résidence campagnarde qui se compose de deux éléments, le logis principal construit vers 1630 et un pavillon à la suite, ajouté vers 1660, la toiture principale présente un large fronton central et deux fenêtres à fronton-pignon, un édifice typique des demeures bourgeoises cantaliennes.

Les façades et les toitures du château et de ses communs sont protégés au titre de son inscription à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques le 29 décembre 1978.


Histoire du château

Au milieu du XVIIe siècle, il appartenait à Pierre de Gagnac ou de Gaignac, conseiller au présidial d'Aurillac, qui est dit "Seigneur de Clavières" en 1619, ce dernier a une fille Marguerite de Gagnac de Clavières qui a épousé Jean-Antoine del Cros de Bérail, fils de François et de Françoise de Montboissier-Beaufort-Canillac.

Ils ont eu un fils, François del Cros de Bérail, marié à Claudia de Prévinquières, e n 1680, Jean Apchin, conseiller en l'élection d'Aurillac, décède "en son domaine de Clavières", en 1688, ses fils Basile et Guillaume Apchin ont possédé cette seigneurie.

En 1721, dans son acte de mariage, Antoine Apchin, fils de Basile, est encore dit "Seigneur de Clavières" le Docteur Jean-Antoine Capelle de Puechjean (1813-1897), maire de Velzic, épousa en premières noces Marthe Désirée Roger-Ducos (1822-1855), petite-fille du 3e Consul de la République et par sa mère du baron Jean-Baptiste Perret (1762-1843), qui vécut cloîtrée, enfermée par son mari dans la tour de Falhiès jusqu'à sa mort, et en secondes noces en 1856 Marie-Antoinette Baudière, plus jeune que lui de quarante ans, qui lui donna une fille, Marie-Amélie Capelle de Puechjean qui vécut dans la tour de Falhiès. puis Famille Tribier.

Le château de Clavières est situé à Velzic, dans la vallée de la Jordanne, le dernier propriétaire du château de Clavières est la famille de La Salle de Rochemaure, dont le membre le plus illustre fut le Duc Anne-Louis-Hercule Félix, né en 1856 et mort en 1915, grand seigneur mégalomane et majoral du Félibrige, historien du pape Gerbert et des troubadours cantaliens.

A Clavières, le Duc reçut énormément et les repas de 100 couverts y étaient fréquents, des gens illustres y étaient présents et l’on a pu voir, face à face, Henri d’Orléans, petit-fils de Louis-Philippe et le Prince Roland Bonaparte.

Des heures particulièrement fastes ! L’ abbé Raymond Four, curé d’Ayrens et ami de Vermenouze, était grand ami du Duc, si l’on en croit la préface écrite pour ses Chansons d'Auvergne, la guerre de 1914 et des ennuis familiaux ont beaucoup affecté le Duc qui s’éteignit en 1915.

Après la mort de la Duchesse, en 1930, le château et ses trésors artistiques furent mis en vente par ses fils, pendant plus de huit jours, on accourut de toute l’Europe pour acheter meubles, boiseries, plafonds, cheminées, livres, objets d’art.

On retrouve dans le Cantal, des restes de cette fabuleuse vente, mais les plus belles pièces sont parties à l’étranger, des tabatières en argent, offertes par François-Joseph, une canne ciselée, don du pape Léon XIII…

Le magnifique édifice ne fut plus entretenu et donc voué à la ruine, au soir du 25 mai 1936, jour de foire à Aurillac, la foudre tomba sur le château.

Les pompiers, alertés par le fermier, arrivèrent, hélas, les étangs du château avaient été vidés la veille pour être nettoyés, les pompiers, impuissants, virent s’écrouler les murs du château, au matin, seul le grand portail des réceptions restait debout, aujourd’hui, il ne reste rien de cette résidence historique que fréquentaient les plus hauts dignitaires de l’époque, les ruines ayant été vendues par les actuels propriétaires.


Histoire de la famille de Gagnac

Au milieu du xviie siècle, il appartenait à Pierre de Gagnac ou de Gaignac, conseiller au présidial d'Aurillac, qui est dit "Seigneur de Clavières" en 1619, ce dernier a une fille,

- Marguerite de Gagnac de Clavières qui a épousé Jean-Antoine del Cros de Bérail, fils de François et de Françoise de Montboissier-Beaufort-Canillac, ils ont eu un fils,

- François del Cros de Bérail, marié à Claudia de Prévinquières.


Histoire de la famille Apchin

En 1680, Jean Apchin, conseiller en l'élection d'Aurillac, décède "en son domaine de Clavières", en 1688, ses fils Basile et Guillaume Apchin ont possédé cette seigneurie.

En 1721, dans son acte de mariage, Antoine Apchin, fils de Basile, est encore dit "Seigneur de Clavières".


Histoire de la famille Capelle de Puechjean

le Docteur Jean-Antoine Capelle de Puechjean (1813-1897), maire de Velzic, épousa en premières noces Marthe Désirée Roger-Ducos (1822-1855), petite-fille du 3e Consul de la République et par sa mère du baron Jean-Baptiste Perret (1762-1843), qui vécut cloîtrée, enfermée par son mari dans la Tour de Falhiès jusqu'à sa mort, et en secondes noces en 1856 Marie-Antoinette Baudière, plus jeune que lui de quarante ans, qui lui donna une fille,

- Marie-Amélie Capelle de Puechjean qui vécut dans la Tour de Falhiès.


Site wikipedia, Château de Clavières.














-

-
Page précédente



Les partenaires : Liste des châteaux du Cantal - Les plus beaux châteaux dans le Cantal -

Châteaux du département du Cantal - Châteaux et Monuments du Cantal - Liste des châteaux du Cantal - Généanet Cartes postales -

Copyright © en-noir-et-blanc.com - Les vieux chateaux d'Auvergne. Contact Hébergeur : ovh.com
- -