En noir et blanc, les anciens et vieux châteaux d'Auvergne.
Souvent perchés sur leur éperon rocheux, les châteaux dominent les vallées et offrent de superbes panoramas sur les alentours.

Les anciens châteaux d'Auvergne - Dans le Cantal, l'Allier, la Haute-Loire, le Puy-De-Dôme.










Accueil,
les châteaux d'Auvergne

Les vieux chateaux
Les anciens châteaux d'Auvergne
Dans le Cantal
Les châteaux :
- D'Alleuze
- D'Anjony
- D'Anterroches
- D'Apchon
- D'Aubijoux
- D'Aurouze
- D'Auzers
- D'Entraygues
- D'Escorailles
- D'Estang
- D'Estresses
- D'Oeillet
- D'Olmet
- D'Oyez
- D'Oze
- D'Ytrac
- De Bassignac
- De Bélinay
- De Berbezou
- De Bournazel
- De Branzac
- De Broussette
- De Caillac
- De Carbonat
- De Carlat
- De Celles
- De Chambres
- De Chanterelle
- De Chavagnac
- De Clavières à Polminhac
- De Clavières-Ayrens
- De Clavières à Velzic
- De Cologne
- De Cols
- De Comblat
- De Combrelles
- De Conros
- De Courbelimagne
- De Courdes
- De Couzan
- De Crèvecœur
- De Cropières
- De Fabrègues
- De Fargues
- De Faussanges
- De Ferluc
- De Fontenille
- De Fortuniers
- De Frayssinet
- De Jarriges
- De Jarrousset
- De la Bohal
- De la Bontat
- De la Borie
- De la Chassagne
- De la Cheyrelle
- De la Clidelle
- De la Force
- De la Garde
- De la Grillère
- De la Jordanie
- De la Moissétie
- De la Morétie
- De la Mothe
- De la Pachevie
- De la Pierre
- De la Plaze
- De la Prade
- De la Ribe
- De la Roche
- De la Roquenatou
- De la Trémolière
- De la Vigne
- De la Voulte
- De Labeau
- De Laborie
- De Lacam
- De Lachau
- De Lalaubie
- De Lamargé
- De Lamartinie
- De Laroque
- De Lascanaux
- De Lavendès
- De Lescure
- De Leybros
- De Ligonnès
- De Longevergne
- De Lugarde
- De Madic
- De Mardogne
- De Marzes
- De Massebeau
- De Mazerolles
- De Mercoeur
- De Merle
- De Messac Laroquebrou
- De Messac Reilhac
- De Messilhac
- De Miremont
- De Montal-lez-Arpajon
- De Montal
- De Montbrun
- De Montfort
- De Montlogis
- De Montsalvy
- De Montvallat
- De Murat-La-Rabbe
- De Murat
- De Naucase
- De Nozières-Soubro
- De Palmont
- De Parlant
- De Pénières
- De Pesteils
- De Peyrelade
- De Peyrusse
- De Pompignac
- De Pruns
- De Ragheaud
- De Reghaud
- De Rochebrune
- De Rochegonde
- De Rochemaure
- De Roffiac
- De Ruynes
- De Saint-Angeau
- De Saint-Chamant
- De Saint-Etienne-de-Chomeil
- De Saint-Gal
- De Saint-Pol de Nozières
- De Salles
- De Sédaiges
- De Sénergues
- De Solignac
- De Sourniac
- De Stalapos
- De Thinières
- De Trancis
- De Trémoulet
- De Turlande
- De Val
- De Valens
- De Vals
- De Varillettes
- De Vernières
- De Veyrières
- De Vieillevie
- De Viescamp
- De Vigouroux
- De Vixouze
- Des Huttes
- Des Ternes
- Du Poux
- Du Cambon
- Du Chassan
- Du Claux
- Du Couffour
- Du Doux
- Du Sailhant
- Du Trioulou
- Fort de Leybros
- Marguerite
- Ol Puech
- Saint-Etienne
Dans la Haute-Loire
Dans le Puy-De-Dôme
Et dans l'Allier
- - -
Accueil

Photos d'autrefois en noir et blanc
- Vieux Paris
- Cartes postales anciennes
- Personnages connus
- Cinéma et chansons
- Artiste
- Vieux métiers d'autrefois
- Sport
- Véhicules
- Indiens et cow-boys
- Enfants
- Jumeaux et jumelles
- Insolite
- Divers et autres
- Non classées
--
- Les photographes
par nationalité
- Les véhiciles anciens
par marque
de A à M
- Les véhiciles anciens
par marque
de N à Z
- Liens divers
- - - - - - - - - - - -
- Des métiers racontés
- Les anciens châteaux d'Auvergne
--
- Documentations histoire, archives du passés
- - -

- - -

Les anciens et vieux châteaux d'Auvergne.


Le château de Clavières, à Polminhac dans le département du Cantal.




Type
Demeure
Début construction
XVII èm siècle
Fin construction
- - èm siècle
Destination initiale
Maison de notable
Propriétaire actuel
Famille Salvages de Clavières
Commune
Polminhac

Ce château comprend un corps de bâtiment rectangulaire en pavillon de neuf travées régulières et de deux étages carrés sous un comble brisé percé d'autant de lucarnes, avec en son milieu une tour ronde formant rotonde.

Son architecture s'inspire de celle du bâtiment de la préfecture d'Aurillac construit entre 1800 et 1806 par l'ingénieur Demets, il possède un parc remarquable.


Histoire

Construit ou reconstruit entièrement en 1857 par Joseph Salvages de Clavières (1830-1911), conseiller général du Cantal, sur une terre dit "Redonde" achetée le 23 février 1835 par son père François-Louis Salvages de Clavières (1802-1847) qui en avait fait le projet.

Le château a repris le nom d'une terre de Clavières qui était possédée plus anciennement par Gabriel Salvatge (1706-1743), oncle mort sans enfants.

Ce château médiéval, remanié aux XVIIe et XIXe siècles, a été fortement transformé dans un style néo-classique pompéien, situé dans un parc classé jardin remarquable, avec un pigeonnier datant du XVIe siècle, la demeure comprend un corps de bâtiment rectangulaire en pavillon de neuf travées régulières et de deux étages carrés sous comble brisé percé d’autant de lucarnes, avec en son centre une tour ronde formant rotonde, vestibule ovale formant saillie à l’extérieur au milieu du bâtiment.

Son architecture s’inspire de celle de l’édifice de la préfecture d’Aurillac, construit vers 1801 par l’ingénieur Demets, de gros travaux furent réalisés en 1857 par Joseph Salvages de Clavières, conseiller général du Cantal, à partir d’un bâtiment existant depuis des siècles, de même longueur et possédant une tour en façade.

Les extérieurs ont également été remaniés, un parc dit à l’anglaise remplaçant les jardins à la française, les écuries sont d’époque 18ème et particulièrement bien conservées, la chapelle fut bâtie en 1643 par Françoise de Giou protestante, qui se convertit au catholicisme en épousant en 1627 François de Salvatge del Bos seigneur de Clavières.

Le reste des bâtiments agricoles a été déplacé, afin de former un ensemble harmonieux autour de la cour des écuries, l’étang a été agrandi et agrémenté de cascades et d’un petit pont.

Aujourd’hui toujours propriété de la famille de Clavières, Chantal et Bernard, fils de Madame Christiane Salvages de Clavières, qui fût maire de Polminhac de 1965 à 2001.


CLAVIERES, en 1543, Guy d'Albars n'ayant pas laissé d'héritier mâle, Clavières passa par alliance au capitaine Salvatges qui, en 1574, défendit vaillamment avec dix hommes d'armes le château de Calvinet contre les huguenots.

La famille de Salvatges était déjà connue dans la paroisse de Polminhac, car, dans un acte du 3 mars 1492, figurent les propriétés de Jacobi ou Jacques de Salvatges, autre Jean de Salvatges de Clavières, fils du précédent, était capitaine aux dragons d'Asfeld, il s'y comporta avec tant d'honneur qu'il reçut, en 1690, des lettres de félicitations de Louis XIV pour ses bons et loyaux services.

Jacques de Salvatges de Clavières, lieutenant au régiment de Maine, eut de son mariage avec Marie-Louise de Lasvergnes plusieurs fils, savoir, Joseph de Salvatges né en 1749, capitaine au corps royal du génie, mort chevalier de Saint-Louis en 1791, c'était un officier très-distingué dans son arme, et on lui doit les fortifications du Havre, Joseph-François de Salvatges de Prades, lieutenant-colonel du génie, chevalier de St-Louis et de la Légion-d'Honneur, mort à Marseille le 8 juillet 1831, Pierre de Salvatges, ancien garde du corps, puis maire de Polminhac, mort en 1821, le frère aîné , M. Joseph de Salvages de Clavières, est propriétaire du château.


Site wikipedia, Château de Clavières.














-

-
Page précédente



Les partenaires : Liste des châteaux du Cantal - Les plus beaux châteaux dans le Cantal -

Châteaux du département du Cantal - Châteaux et Monuments du Cantal - Liste des châteaux du Cantal - Généanet Cartes postales -

Copyright © en-noir-et-blanc.com - Les vieux chateaux d'Auvergne. Contact Hébergeur : ovh.com
- -