En noir et blanc, les anciens et vieux châteaux d'Auvergne.
Souvent perchés sur leur éperon rocheux, les châteaux dominent les vallées et offrent de superbes panoramas sur les alentours.

Les anciens châteaux d'Auvergne - Dans le Cantal, l'Allier, la Haute-Loire, le Puy-De-Dôme.










Accueil,
les châteaux d'Auvergne

Les vieux chateaux
Les anciens châteaux d'Auvergne
Dans le Cantal
Les châteaux :
- D'Alleuze
- D'Anjony
- D'Anterroches
- D'Apchon
- D'Aubijoux
- D'Aurouze
- D'Auzers
- D'Entraygues
- D'Escorailles
- D'Estang
- D'Estresses
- D'Oeillet
- D'Olmet
- D'Oyez
- D'Oze
- D'Ytrac
- De Bassignac
- De Bélinay
- De Berbezou
- De Bournazel
- De Branzac
- De Broussette
- De Caillac
- De Carbonat
- De Carlat
- De Celles
- De Chambres
- De Chanterelle
- De Chavagnac
- De Clavières à Polminhac
- De Clavières-Ayrens
- De Clavières à Velzic
- De Cologne
- De Cols
- De Comblat
- De Combrelles
- De Conros
- De Courbelimagne
- De Courdes
- De Couzan
- De Crèvecœur
- De Cropières
- De Fabrègues
- De Fargues
- De Faussanges
- De Ferluc
- De Fontenille
- De Fortuniers
- De Frayssinet
- De Jarriges
- De Jarrousset
- De la Bohal
- De la Bontat
- De la Borie
- De la Chassagne
- De la Cheyrelle
- De la Clidelle
- De la Force
- De la Garde
- De la Grillère
- De la Jordanie
- De la Mothe
- De la Pierre
- De la Ribe
- De la Roche
- De la Trémolière
- De la Vigne
- De la Voulte
- De Laborie
- De Lalaubie
- De Lamartinie
- De Lescure
- De Ligonnès
- De Longevergne
- De Madic
- De Mardogne
- De Marzes
- De Mazerolles
- De Messilhac
- De Montal
- De Montbrun
- De Montfort
- De Montsalvy
- De Murat
- De Naucase
- De Palmont
- De Parlant
- De Pesteils
- De Roffiac
- De Ruynes
- De Saint-Chamant
- De Saint-Etienne-de-Chomeil
- De Saint-Gal
- De Salles
- De Sédaiges
- De Sénergues
- De Sourniac
- De Trancis
- De Val
- De Valens
- De Varillettes
- De Viescamp
- De Vigouroux
- De Vixouze
- Des Ternes
- Du Chassan
- Du Claux
- Du Couffour
- Du Doux
- Du Sailhant
- Du Trioulou
- Fort de Leybros
- Marguerite
- Ol Puech
- Saint-Etienne
Dans la Haute-Loire
Dans le Puy-De-Dôme
Et dans l'Allier
- - -
Accueil

Photos d'autrefois en noir et blanc
- Vieux Paris
- Cartes postales anciennes
- Personnages connus
- Cinéma et chansons
- Artiste
- Vieux métiers d'autrefois
- Sport
- Véhicules
- Indiens et cow-boys
- Enfants
- Jumeaux et jumelles
- Insolite
- Divers et autres
- Non classées
--
- Les photographes
par nationalité
- Les véhiciles anciens
par marque
de A à M
- Les véhiciles anciens
par marque
de N à Z
- Liens divers
- - - - - - - - - - - -
- Des métiers racontés
- Les anciens châteaux d'Auvergne
--
- Documentations histoire, archives du passés
- - -

- - -

Les anciens et vieux châteaux d'Auvergne.


Le château d'Oeillet, près de Ussel en Planèze dans le département du Cantal.




Période ou style
Médiéval
Type
Château
Fin construction
XV èm siècle
Destination initiale
Habitat seigneurial
Commune
Ussel

Le château d’Oeillet est situé à Ussel Cantal sur la route de Loubizargues, connu depuis 1230, il porte le nom du ruisseau qui serpente à ses pied, comme tant d’autres, il a souvent changé de propriétaires mais la plus longue lignée fut celle des De Chazelles qui se le transmirent de père en fils jusqu’à la vente du château par J.-B. de Chazelles en 1775 à M. Ruynes, médecin de Murat.

Puis Oeillet fut revendu à M. Etienne Serre-Saint-Roman, marquis du Sailhans, capitaine au régiment de Penthièvre-dragons, après quelques vicissitudes à la Révolution Française, il fut la propriété de M. Jean Roussilhe, député de Saint-Flour.

A la fin du XIXe siècle, sa petite-fille Marguerite l’apporta en dot à la famille Lamouroux de Murat, en épousant Auguste, frère de l’évêque de Saint-Flour.


Histoire

Le château se compose d’un corps de logis carré, de deux tours rondes aux deux angles opposés, dont l’une est coiffée en poivrière, un chemin de ronde permettait de passer d’une tour à l’autre, à côté du logis seigneurial, un long bâtiment abrite l’exploitation agricole, la raison d’être première de ce manoir du XVe siècle.

A ce jour, ce château ne fait l’objet d’aucun classement au titre des Monuments Historiques et ne se visite pas.

Aujourd’hui transformé en ferme, surprend par son cachet architectural, connu depuis 1230, il appartient à partir du XIVe siècle, à la famille de Chazelles lors du mariage entre Pierre de Chazelles et Béraulde de Montal, en 1311.

Cette famille, très ancienne, peut-être originaire de Chazelles dans la Margeride, avait essaimé dans la région, le château se transmit de père en fils jusqu’à ce que Jean Baptiste, fils de Charles et de Radegonde de Moulier de Prades, vendit la propriété à M. Ruynes, médecin de Murat.

Quelques années plus tard, ce docteur vendit la propriété à Etienne de Serre de Saint Roman propriétaire du Sailhant d’Andelat, les nouveaux bourgeois achètent, après la Révolution les manoirs, Oeillet n’échappe pas à la règle, en 1831, François Roussilhe, propriétaire, décéde le 27 janvier 1883, Marguerite Roussilhe, fille de François Roussilhe de la Mallevieille, épouse Auguste Lamouroux, frère de l’évêque de Saint-Flour en 1844.

Le château est bâti en grosses poutres de bois reposant sur les mâchicoulis de pierre et soutenant la toiture, à côté du logis seigneurial un bâtiment abrite l’exploitation agricole qui était la première raison d’être de ce manoir du XVe siècle.


Site Cantal-Passion, Château d'Oeillet, Ussel, autres liens, Jean de Chazelles, seigneur d'Oeillet .














-

-
Page précédente



Les partenaires : Liste des châteaux du Cantal - Les plus beaux châteaux dans le Cantal -

Châteaux du département du Cantal - Châteaux et Monuments du Cantal - Liste des châteaux du Cantal - Généanet Cartes postales -

Copyright © en-noir-et-blanc.com - Les vieux chateaux d'Auvergne. Contact Hébergeur : ovh.com
- -