En noir et blanc, des métiers racontés par leurs ouvriers.
- -
Des métiers racontés - Le vannier, le hottier, le jouguier, le galochier, le sellier-bourrelier, les perleuses, le dinandier, le saigneur, les potiers de terre, les charrons.










Accueil,
des métiers racontés

Des Métiers Racontés
Introduction, avant-propos
Le vannier de Collandres
Le hottier de Queillette
Le jouguier de la Croix Saint-Martin
Le galochier de Langeac
Le sellier-bourrelier d'Aurillac
Les perleuses de Margeride
Le dinandier d'Aurillac
Le saigneur de Moissat-Bas
Les potiers de terre de Ravel
- Un artisanat chargé d'histoire
- Une longue dynastie de potiers
- L'extraction et la préparation de l'argile
- Le tour du potier
- Le façonnage de la poterie
- Entre tour et four
- Du four à bois au four électrique
- L'enfournement
- La cuisson
- Les glaçures
- La poterie, un gagne pain
- La marque de l'artisan
- Potier un art de vivre
Les charrons d'Auvergne et du Bourbonnais
 
- - -
Accueil

Photos d'autrefois en noir et blanc
- Le Cantal en images
- Vieux Paris
- Cartes postales anciennes
- Personnages connus
- Cinéma et chansons
- Artiste
- Vieux métiers d'autrefois
- Sport
- Véhicules
- Indiens et cow-boys
- Enfants
- Jumeaux et jumelles
- Insolite
- Divers et autres
- Non classées
- -

Chris Art Création
des jouets en bois

- -
- Les photographes
par nationalité
- Les véhiciles anciens
par marque
de A à M
- Les véhiciles anciens
par marque
de N à Z
- Liens divers
- - - - - - - - - - - -
- Des métiers racontés
- Les anciens châteaux d'Auvergne
--
- Documentations histoire, archives du passés
- - -


-

Des métiers racontés par leurs ouvriers.


Les potiers de terre de Ravel, l'enfournement.


L'enfournement est une opération longue et minutieuse. Il faut à la fois emmagasiner un maximum d'objets dans un minimum de place, mais aussi superposer ces objets selon des critères précis.

- Les poteries subissant une première cuisson sont empilées dans le haut du laboratoire. Les poteries à vernir, ayant subi une première cuisson appelée biscuit, doivent être placées juste au-dessus du foyer pour bénéficier d'une température plus élevée et être soigneusement isolées les unes des autres pour éviter les coulures, donc des adhérences inopportunes.
On utilise des supports minimum qui assurent une stabilité en trois points. Dans le four à bois, où circulent la chaleur et la flamme, on utilise les cazettes étuis cylindriques en terre cuite percés de trous triangulaires où s'enfoncent les pernettes. Celles-ci sont des baguettes de terre cuite, de section triangulaire où reposent les vases, les plats, etc....
Dans le four électrique, on utilise des plaques carrées en terre réfractaire pour faire des étages de pièces. Des piliers creux cylindriques ou des « bobines » tournées par le père Chanet supportent ces plaques. Parfois, de petites boules de terre posées sur les piliers creux, surélèvent les étages de quelques centimètres. Quant aux pernettes, elles forment l'isolation en trois points dont il a été parlé.

- Du soin apporté à cette opération dépend en partie la réussite de la fournée. Même si le potier fait toujours la « part du feu » poteries fêlées ou cassées, effondrement d'une pile d'assiettes... il est de son intérêt qu'il y ait le moins de pertes possibles.













-


Chris Art, création
artisanale
de jouets en bois


-




-

Page précédente


Les partenaires : Chris Art, création artisanale de jouets en bois - Les Métiers de nos Ancêtres - Métiers anciens - Liste des anciens métiers -

Copyright © en-noir-et-blanc.com - Des métiers racontés - Le vannier, le hottier, le jouguier, le galochier, le sellier-bourrelier, les perleuses, le dinandier, le saigneur, les potiers de terre, les charrons. Contact Hébergeur : ovh.com
- -