En noir et blanc, des métiers racontés par leurs ouvriers.
- -
Des métiers racontés - Le vannier, le hottier, le jouguier, le galochier, le sellier-bourrelier, les perleuses, le dinandier, le saigneur, les potiers de terre, les charrons.










Accueil,
des métiers racontés

Des Métiers Racontés
Introduction, avant-propos
Le vannier de Collandres
Le hottier de Queillette
Le jouguier de la Croix Saint-Martin
Le galochier de Langeac
Le sellier-bourrelier d'Aurillac
Les perleuses de Margeride
- Le pays des gentilhommes-verriers
- Claude Faury, lou perlaïre de Langeac
- L'établi de la perleuse
- Le matèriel de travail
- Le soufflage des perles
- L'artisanat de la perle
- La collecte des perles soufflées
- La Margeride à la conquête des marchés de l'Orient
- Conclusion
- Lexique du metier
Le dinandier d'Aurillac
Le saigneur de Moissat-Bas
Les potiers de terre de Ravel
Les charrons d'Auvergne et du Bourbonnais
 
- - -
Accueil

Photos d'autrefois en noir et blanc
- Vieux Paris
- Cartes postales anciennes
- Personnages connus
- Cinéma et chansons
- Artiste
- Vieux métiers d'autrefois
- Sport
- Véhicules
- Indiens et cow-boys
- Enfants
- Jumeaux et jumelles
- Insolite
- Divers et autres
- Non classées
--
- Les photographes
par nationalité
- Les véhiciles anciens
par marque
de A à M
- Les véhiciles anciens
par marque
de N à Z
- Liens divers
- - - - - - - - - - - -
- Des métiers racontés
- Les anciens châteaux d'Auvergne
--
- Documentations histoire, archives du passés
- - -

- - -

Des métiers racontés par leurs ouvriers.


Métier raconté, les perleuses de Margeride.


Le bassin de Langeac, sur la haute vallée de l'Allier, constitue la dernière « Limagne » lors-qu'on se rend vers le sud. Après, en direction de Saugues, on escalade les pentes d'un plateau qui se raccorde au Massif de Margeride. Il s'agit d'une lourde échine cristalline qui sépare les bassins de l'Allier et de la Truyère. Elle culmine à plus de 1500 mètres et se partage administrativement entre le Cantal, la Haute-Loire et la Lozère. Ce fut le pays, il y a deux siècles de la « Bête du Gévaudan ».

- Ce nom de Margeride proviendrait du latin Margarita qui signifie « la perle ». De fait, dans certains ruisseaux comme la Virlange, on trouve des moules perlières. Cette coïncidence biologique a-t-elle suffi pour donner un toponyme qui, aujourd'hui s'étend à une vaste région géographique. Peu importe. Nous ne pouvions rêver d'une étymologie plus poétique pour introduire notre étude sur les Perleuses.













-

-
Page précédente



Les partenaires : Les Métiers de nos Ancêtres - Métiers anciens - Liste des anciens métiers -

Copyright © en-noir-et-blanc.com - Des métiers racontés - Le vannier, le hottier, le jouguier, le galochier, le sellier-bourrelier, les perleuses, le dinandier, le saigneur, les potiers de terre, les charrons. Contact Hébergeur : ovh.com
- -